UN BOKASHI ? KÉSAKO ? LE DIY !

3 minutes

MooM t’explique et te guide dans la fabrication de ton propre Bokashi 

Késako ?

Bokashi est un nom japonais qui signifie littéralement : matière organique fermentée. Il désigne un processus alternatif au compostage permettant aux déchets organiques de fermenter de façon naturelle dans un récipient hermétique (seau Bokashi) 🌸

Comment ça marche ?

Dans ce seau, on va déposer différentes couches de déchets organiques découpés en petits morceaux. Sur chaque couche de ces déchets biologiques, on saupoudre un peu d’activateur Bokashi (mélange composé de son, de blé, de mélasse (eau et sucre) et de micro-organismes utiles à la fermentation tels que des bactéries lactiques, levures, des organismes de photosynthèse, actinomycètes et champignons enzymatiquement actives). 

Grâce aux micro-organismes naturellement présents dans l’activateur (ou ceux de ton Bokashi), les déchets ménagers vont fermenter ! 

On s’y met ?

Être conscient de la nécessité de s’impliquer au quotidien pour préserver notre belle planète, c’est bien. S’impliquer dans une démarche plus écologique c’est mieux ! Passer à l’action, c’est facile ! 🌍

La Rédac’ de MooM t’a concocté un petit mode d’emploi simple pour réaliser toi-même ton propre Bokashi en RÉ-utilisant des seaux plastiques et ainsi leur donner une seconde vie.

🎈LE TUTO

Degré de difficulté : Zéro

Matériels :

  • 3 seaux plastiques de 20L
  • 1 robinet plastique (optionnel)
  • 1 pic à brochette en métal
  • 1 briquet
  • 1 cutter

Durée : Environ 15 minutes (pour la version de base)

🙌ETAPES :

  • Seau 1 : Pas de modification
  • Seau 2 : Ôte le couvercle et la anse. Découpe à l’aide d’un cutter, le cercle supérieur que l’on posera sur le premier seau. Il sert de (cercle) rehausseur.
  • Seau 3 : Ôte le couvercle et la anse. Retourner le seau. A l’aide du pic à brochette dont on aura préalablement chauffé la pointe avec un briquet, faire des trous. Superposer ce seau percé sur l’ensemble formé par le seau 1 et 2. Poser le couvercle sur le seau supérieur.

Bravo ! Tu as réalisé votre premier Bokashi !

Le petit + :

Découpe un petit rond dans le seau 1 et installe un robinet afin de récupérer plus facilement le jus de fermentation, parfait comme engrais pour tes plantes (à condition de bien le diluer, 10 ml par litre d’eau ).

Le nec plus ultra :

Customise ton Bokashi avec une chute de papier adhésif pour en faire un objet qui s’intègre parfaitement dans la déco de la cuisine.

Les astuces de la Rédac’ de MooM : 

  • Récupère des seaux de fromage blanc vide chez votre fromager par exemple.
  • Réutilise un petit robinet plastique découpé dans un water tank troué.
  • Réutilise une chute de papier autocollant pour customiser le Bokashi.

Où poser son bokashi ?🌼

Parfait pour les citadins, il trouvera facilement sa place dans la cuisine ou sur le balcon.

Que mettre dans son Bokashi ? 🤙

Vos déchets organiques (biodéchets). Cela inclut aussi les fanes de fleurs par exemple. Une fois que ton bokashi a bien travaillé tu peux l’utiliser comme engrais.

A ne pas mettre :

  • Restes de viande ou de poisson (attirent des parasites et dégagent une forte odeur)
  • Laitages (attirent les nuisibles et créent une forte odeur)
  • Épluchures d’agrumes (leur acidité empêche la décomposition d’autre déchets)
  • Ail (gousses), décomposition lente
  • Huiles et matières grasses (ne se mélangent pas bien au reste du compost)
  • Gros noyaux (décomposition lente)
  • Litière d’animaux (forte présence de produits chimiques dans leur composition)
  • Mégots de cigarettes (risquent de polluer les autres déchets)

Bon à savoir !

Pas de risque de mauvaise odeur dans l’appartement. Le Bokashi se ferme hermétiquement avec son couvercle. Nous te conseillons de ne l’ouvrir qu’une seule fois par jour.

La fermentation fonctionne uniquement en milieu anaérobique, c’est-à-dire en milieu privé de dioxygène, sans air. Il faut donc éviter de l’ouvrir trop souvent.

L’idéal, c’est de :

  • Découpe en petits morceaux tes déchets. Cela facilitera le processus de compostage.
  • Conserve tes déchets dans un bocal ou une poubelle de table tout au long de la journée ; une fois par jour, verser le tout dans le Bokashi.
  • Recouvre les déchets d’une dose d’activateurs de compost (son de Bokashi).
  • Tasse et referme avec soin le couvercle.

Réglementation

Le compost, à savoir le tri des déchets organiques, deviendra obligatoire en 2023 en France.

Réorganiser et Repenser les gestes du quotidien pour préserver la planète devient simple avec MooM.

A toi de jouer ! La seule limite est celle de ton imagination !

Le Bokashi de la Rédac se trouve sur notre (super ) appli dans la rubrique «Dons ».✨

Food Garden GIF by Skaza Bokashi Organko - Find & Share on GIPHY

See you MooM 🌱

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le si le cœur vous en dit !💚

Envie de découvrir la seconde vie avec MooM ? Télécharge l’appli ! 👇

Nos derniers articles 🙌

Notre page Instagram 👇

Notre page Facebook 🌱

Télécharge la (super) appli MooM !

L'application MooM
Logo MooM

À PROPOS

  • Entreprise à mission
  • La MooM team
  • Entreprises
  • Particuliers
  • Partenaires
  • Presse
  • Annonces
  • Blog

ON SUIT LES RÈGLES

  • Mentions légales
  • Politique de confidentialité
  • CGU
  • CGV
  • FAQ
  • Cookies

NOUS SUIVRE

  • LinkedIn
  • Instagram
  • Facebook
  • Github
  • YouTube
%d blogueurs aiment cette page :