UPCYCLER SES DÉCHETS POUR AIDER LES OISEAUX À PASSER L’HIVER

2 minutes

On le sait tous, oui, oui tous, la meilleure façon de réduire nos déchets est de limiter notre consommation (évidemment). Tu connais sans doute déjà quelques petits gestes que tu appliques au quotidien : Privilégier les produits en vrac, utiliser des contenants, les sacs de courses en papier aussi peuvent servir plusieurs fois… Et fabriquer toi-même ! On peut en faire des choses avec nos petites mains ! 

Aujourd’hui, on ne te parlera pas de conception de cosmétiques maison, mais des mangeoires à oiseaux. Savais-tu que vos briques de lait et de jus d’orange pouvaient aider les oiseaux sauvages à passer l’hiver ?

Avant que l’hiver n’approche, certains oiseaux migrent dans l’hémisphère sud pour être sûr de survivre. C’est le cas des hirondelles et des martinets par exemple. Quant aux autres (insectivores comme granivores), quand les premiers gels se manifestent, ils rencontrent des difficultés à trouver de quoi se nourrir. Sans nourriture, ces oiseaux sédentaires peuvent mourir de faim ou d’épuisement. Et hop ! C’est là que nous pouvons intervenir ! Nous pouvons mettre à leur disposition une mangeoire fabriquée avec nos mimines à partir d’objets de récupération. 

Voici un petit tuto pour créer votre propre mangeoire à oiseaux. 

Pour une mangeoire réussie, il ne faut rien de plus que :

  • Une brique de lait ou de jus de fruit en carton dans laquelle on découpe une entrée
  • De la ficelle ou du fil de raphia pour l’installer dehors
  • Un bâton de bois collé en guise de perchoir
  • Des bâtons de glace, de la paille, ou tout autre objet pour habiller la mangeoire

On peut la décorer comme on veut, mais il y a quelques règles à suivre pour que le résultat soit optimal.

MooM a fait la rencontre de l ‘association de sauvegarde de la faune sauvage Volée de Piafs – Trisk’ailes. Elle nous rappelle que nourrir les oiseaux ne se fait pas à la légère et qu’il faut prendre quelques précautions. 

Voici donc les bonnes pratiques pour aider les oiseaux en période de froid tout en évitant la prolifération de maladies :

  1. Commencer à nourrir les oiseaux seulement à l’arrivée des premiers gels ou lorsque le manteau neigeux est continu, et jusqu’au retour des douces températures
  2. Placer la mangeoire hors de portée des prédateurs (chats), dans un lieu dégagé et en hauteur, et la protéger des intempéries
  3. Remplir chaque jour la mangeoire d’une quantité suffisante pour 24h
  4. Privilégier les graines de tournesol et de chanvre, les flocons d’avoine, les petits morceaux de noix et de noisettes, les raisins secs et les fruits
  5. Éviter les aliments gras et les boules de graisse (surtout animale) car ils peuvent bouleverser le métabolisme des oiseaux et compromettre la reproduction de certaines espèces
  6. Nettoyer la mangeoire une fois tous les 10 jours pour éviter la prolifération et la transmission de maladies entre les oiseaux

La mangeoire est un bonheur pour les yeux, elle permet d’observer les oiseaux à faible distance. Mais elle n’est pas naturelle. Elle pousse des espèces qui, habituellement, ne se rencontrent jamais, à se côtoyer pour manger (et déféquer). Alors nettoyer la mangeoire est un devoir, nous comptons sur toi ! 

A toi de jouer !  

Envoyez-nous vos photos en taguant @vdp_triskailes et @moom_app

Envie de découvrir la seconde vie avec MooM ? Télécharge l’appli ! 👇

Nos derniers articles 🙌

Notre page Instagram 👇

Notre page Facebook 🌱

Télécharge la (super) appli MooM !

L'application MooM
Logo MooM

À PROPOS

  • Entreprise à mission
  • La MooM team
  • Entreprises
  • Particuliers
  • Partenaires
  • Presse
  • Annonces
  • Blog

ON SUIT LES RÈGLES

  • Mentions légales
  • Politique de confidentialité
  • CGU
  • CGV
  • FAQ
  • Cookies

NOUS SUIVRE

  • LinkedIn
  • Instagram
  • Facebook
  • Github
  • YouTube
%d blogueurs aiment cette page :